Le Tai Chi comme art de vivre

Maurice Portiche

De plus en plus répandu en France, le Tai Chi est souvent considéré à tort comme une gymnastique lente pour seniors. Pourtant, cet art martial chinois extrêmement puissant n’a rien à envier à la boxe Shaolin.

Reposant sur les principes taoïstes de la circulation interne du Qi et de l’équilibre du Yin et du Yang, le Tai Chi illustre parfaitement le concept martial du Tao selon lequel « le mou l’emporte sur le dur ». Or, il en est ainsi de la calligraphie où le caractère naît de la mollesse du pinceau et où l’énergie jaillit du relâchement et de la souplesse du mouvement. En effet, le souffle et le geste confinant au rituel, qui se trouvent au cœur de la pratique du Tai Chi, caractérisent également les arts de la calligraphie et de la peinture, l’art floral ou encore la cérémonie du thé.

Dès lors, le Tai Chi est une clef pour se familiariser avec ces domaines a priori si différents, faisant de cet art martial l’expression même de l’art de vivre chinois et du Tao.

COLLECTION : Hors-collection

DATE DE PARUTION :

NOMBRE DE PAGES : 132

FORMAT : 14,8 x 21

EAN : 978-2-37883-046-5

Biographie de l’auteur

Voir la fiche de l’auteur >